Garde Champêtre, un métier toujours d’acualité

Pour veiller au respect de l’environnement, une brigade de cinq gardes champêtres veille sur l’agglomération de Sète. Ils contrôlent la qualité de l’eau du bassin de Thau, vérifient que les domaines naturels protégés ne soient pas traversés par des véhicules. Un rôle de prévention mais aussi de répression, qui n’est pas connu des citoyens, pourtant ils effectuent pas moins de 650 interventions par an.

Source : Via Occitanie

Laisser un commentaire