Une exposition pour remonter le fil du temps le long de l’étang de Thau

Monique Cazes, 73 ans vit au bord de l’étang de Thau dans l’Hérault depuis toujours. De son enfance, elle a pu retrouver les pellicules de film de sa famille et les numériser sur un DVD. L’occasion pour elle de remonter le temps autant de fois qu’elle le souhaite et de revivre une période révolue où les hommes étaient nombreux à vivre de la pêche et de l’ostréiculture le long de l’étang de Thau. Une exposition permanente vient d’ouvrir ses portes à Bouzigues, où des films d’archives d’amateurs ou de l’Institut National de l’Audiovisuel, qui est associé au projet, permettent de faire un bond dans le temps.

Laisser un commentaire